L’avis d’Inès, enfant de la Lune sur les nouveaux masques

Osons les defisEn 2013, nous découvrions Inès, 19 ans, enfant de la lune.

Elle se livrait sur son quotidien avec la maladie et évoquait son espoir d’une nouvelle protection plus efficace.

16 mois ont passé, Inès a maintenant 20 ans. Elle nous fait part de ses impressions sur le nouveau masque mis au point par l’association « les enfants de la lune » :

La nouvelle protection, le nouveau masque a été un grand changement pour moi. D’ailleurs, je pense que cela l’a été pour nous tous, enfants de la lune.
Pour comparer à notre ancienne protection, beaucoup d’évolutions ont été faites et une grande amélioration aussi par rapport au prototype : le fait déjà qu’on puisse mieux respirer avec la ventilation et le fait que ça soit sous forme de « bulle » est déjà un gros point positif pour notre confort.
De plus, le fait qu’on puisse voir notre visage change beaucoup sur le regard des personnes. Les personnes ne nous regardent plus, intrigués de savoir qui se cache sous cette protection mais plutôt se demandent pourquoi nous portons ceci. Ce raisonnement est déjà mieux pris par nous (les remarques ne sont plus « Ben Laden » mais « Cosmonaute » c’est déjà plus drôle).
Ensuite,, je suis plus à l’aise, je peux mieux me déplacer et faire des trajets déjà un peu plus longs qu’auparavant tout en restant limités bien sur. Enfin, le fait qu’il n’y ait pas de buée par rapport au prototype avec la ventilation est aussi un point important. 
Néanmoins, il reste deux points qui me sont négatifs: cette protection n’est pas trop pratique, elle est assez encombrante et enfin, pour les filles, elle n’est pas pratique au niveau des cheveux (oublier pinces, s’attacher les cheveux en queue de cheval haute ou chignon). 

Par conséquent, malgré ces quelques détails négatifs, je reste globalement dans un avis mélioratif vis à vis du masque et je suis très contente de l’avoir !!
D’ailleurs, je tenais à remercier tout ceux qui ont participé à cette fabrication : les présidentes de l’association, Emilie Giret, Florent, les docteurs, les chercheurs, les étudiants, les partenaires et pour finir, l’équipe des forçats (et leurs familles!!) ainsi que tout les autres si j’en ai oublié…

Un grand merci à vous tous,
Inès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>